Le suivi de température : un rôle capital dans la chaîne du froid du transport.

Le suivi de température consiste à mesurer la température d’un produit ou d’une enceinte et à contrôler les variations sur la durée. Cela permet de maîtriser la chaîne du froid, ou du chaud, des produits qui sont sensibles à ces changements de températures. 

Les produits sensibles à la température sont essentiellement des denrées alimentaires et des échantillons biologiques utilisés pour la recherche, la santé et la sécurité sanitaire.

La chaîne du froid c’est la constance de température ambiante ou négative pour conserver des produits comme les denrées alimentaires, les échantillons biologiques ou même des substances sensibles. Celle-ci doit être respectée et faire l’objet d’un contrôle permanent pour garantir la conservation des produits, particulièrement durant le transport. Lors du transport, les marchandises sont soumises à des conditions changeantes qui peuvent impacter leur viabilité. Tous les véhicules de transport doivent être équipés pour le suivi de température des produits transportés.

Le respect de la chaîne du froid : un enjeu majeur à prendre en compte

Véhicule utilitaire blanc sur la route

Rappel de la définition de la chaîne du froid

Selon la loi française et les normes européennes de sécurité sanitaire, le respect de la chaîne du froid c’est le fait de garantir le maintien des denrées alimentaires réfrigérées et surgelées à la bonne température et en continu. C’est-à-dire en évitant toute interruption de respect de la température de conservation (positive ou négative en fonction de la réglementation).

Les spécificités de la chaîne du froid lors du transport

Le transport est un maillon essentiel dans le respect de la chaîne du froid. Les denrées alimentaires transformées ou non sont transportées partout en France et même en Europe. C’est pourquoi les camions réfrigérés, les caisses isothermes et autres moyens de transport froids sont assujettis à une réglementation particulière quant à leurs caractéristiques techniques leur utilisation et leur suivi de température.

La réglementation de la chaîne du froid lors du transport

La chaîne du froid est au cœur d’enjeux sanitaires et économiques qui poussent les autorités compétentes à contrôler et spécifier davantage la réglementation de la chaîne du froid du transport. Comme avec la norme EN 12 830 ou la norme EN 13 486.

La réglementation de la chaîne du froid est stricte, notamment pour le secteur médical car elle permet d’assurer la sécurité sanitaire et les services de santé publiques et privés. Cet enjeu est d’autant plus important lors d’une situation de crise sanitaire comme celle du COVID-19.

Quand y’a-t-il rupture de la chaîne du froid ?

Difficile de répondre à la réglementation de la chaîne du froid si le suivi de température n’est pas sans-interruption. En effet, la chaîne du froid est dite « rompue » lorsque la température d’un produit ou d’un aliment a dépassé son seuil minimal et/ou maximal à plusieurs reprises ou pour une durée prolongée. Il faut alors pouvoir détecter ces dépassements pour estimer si le produit est viable ou non.

Le suivi de température lors du transport de produits sensibles

Transport de denrées alimentaires

Les denrées alimentaires sont majoritairement transportées à travers le pays et le continent. Selon une étude de 2018, environ 55 % d’entre elles seront jetées suite à un mauvais suivi de température.

La réglementation de la chaîne du froid touche aussi les acteurs de la grande distribution comme les producteurs, les fabricants, les grossistes, les enseignes et les commerces. Chacun est responsable du bon suivi de température des denrées alimentaires qu’il produit, vend ou achemine.

Transport de médicaments

Le transport spécialisé pour les produits de santé et les médicaments est spécifique au secteur du médical. Chaque acteur est responsable de la bonne conservation des produits qui finiront par être administrés aux patients. En France, un médicament sur deux est sensible à la température, à la luminosité et à l’humidité. Il est essentiel de garantir la viabilité de ces produits pour les bénéficiaires de soins.

Transport de produits pharmaceutiques

L’industrie pharmaceutique est un secteur d’activité répondant à de nombreuses réglementations de la chaîne du froid concernant la mise en circulation de nouveaux médicaments sur le marché. Les essais cliniques nécessitent une grande précaution de suivi de température pour éviter de fausser les résultats de l’expérience.

Les normes à respecter pour le suivi de la température de la chaîne du froid pendant le transport

La norme EN 12830

La norme EN 12 830 détermine les différentes caractéristiques que doivent respecter les systèmes de suivi de température pour répondre au respect de la chaîne du froid.

Notre solution de suivi de température est certifié EN 12830 mais cette norme concerne tous les appareils de type enregistreurs de température pour le transport, enregistreur de température pour le stockage ou encore enregistreur de température pour la distribution de tous les produits thermosensibles.

La norme EN 12 830 permet de certifier que le système de suivi de température peut être utilisé par les différents opérateurs (transporteur, pharmacie, laboratoires…) car il a été testé et qu’il est performant et apte à être utilisé en conditions réelles.

La norme EN 13486

La norme EN 12 830 détermine les différentes caractéristiques que doivent respecter les systèmes de suivi de température pour répondre au respect de la chaîne du froid.

Notre solution de suivi de température est certifié EN 12830 mais cette norme concerne tous les appareils de type enregistreurs de température pour le transport, enregistreur de température pour le stockage ou encore enregistreur de température pour la distribution de tous les produits thermosensibles.

La norme EN 12 830 permet de certifier que le système de suivi de température peut être utilisé par les différents opérateurs (transporteur, pharmacie, laboratoires…) car il a été testé et qu’il est performant et apte à être utilisé en conditions réelles.

Une solution de suivi de température certifiée

La solution de suivi de température K-TAG, est un capteur de mesure permettant la surveillance de la chaîne du froid sans interruption. Ce qui permet aux utilisateurs de répondre aux normes et réglementations en vigueur concernant la traçabilité alimentaire et pharmaceutique. La technologie et le boîtier du K-TAG de Koovea sont certifiés et brevetés.

Solutions de suivi de la température de la chaîne du froid pendant le transport

Mesurer la température pendant le transport

Vous l’aurez compris, le suivi de la température et la mesure de la température est un enjeu majeur à prendre en compte pour permettre un respect total de la réglementation de la chaîne du froid. Comment concrètement mesurer la température pendant le transport et respecter ainsi la chaîne du froid ?

Pour effectuer un suivi de température durant le transport, il faut pouvoir prendre en compte les différentes caractéristiques des produits, du conditionnement et des processus logistiques. C’est la raison pour laquelle, la solution la plus adaptée pour répondre aux enjeux de la chaîne du froid du transport, est l’enregistreur de température connecté.

Des températures de -40°C à +80°C

Le capteur sans-fil K-TAG permet de mesurer la température de -40 °C à + 80 °C en toute circonstance et ainsi contrôler la chaîne du froid du transport des produits réfrigérés et surgelés.

Des températures de -200°C à +250°C

Le capteur sans-fil K-TAG Wide possède les mêmes qualités que le K-TAG, mais se différencie par l’étendue de la plage de température qu’il est capable de mesurer : de -200 °C à + 250 ° C.

Une solution connectée pour un suivi à distance

L’enjeu de la chaîne du froid du transport réside dans le fait de surveiller à distance et en temps réel la température des produits, afin d’anticiper les risques et agir de sorte à éviter la rupture de la chaîne du froid.

capteur-K-TAG-dans-azote-liquide

Accompagnement au suivi de température pour un laboratoire

Le cas de Phytocontrol

Phytocontrol est un groupement de laboratoires d’analyse des eaux et des aliments au service de la sécurité sanitaire. Les laboratoires situés partout en France échangent régulièrement des échantillons d’origine biologiques qui nécessitent le respect de la chaîne du froid lors des phases de transport.

Enjeu du suivi de température lors du transport

L’entreprise utilise ses propres véhicules utilitaires pour transporter les prélèvements. Bien que soigneusement placé dans des caisses isothermes et des compartiments réfrigérés, le transport génère des aléas et des variations de température. En subissant de telles conditions, les produits peuvent perdre l’essentiel des informations pourtant nécessaires à l’analyse bactériologique. L’enjeu sanitaire est très important.

Solution apportée pour le suivi de température lors du transport

Pour répondre à ce besoin de respect de la chaîne du froid, et pour mettre en avant son engagement pour des résultats garantis, le groupe Phytocontrol a été un des premiers laboratoires à faire confiance à la solution Koovea.

 Les préleveurs placent leurs capteurs de température K-TAG directement dans les caisses de transport. Le routeur mobile, lui, est placé à l’avant du camion dans l’habitacle et plusieurs membres des laboratoires peuvent ainsi suivre en direct sur l’application web sécurisée K-APP, les relevés de températures et le trajet des produits.

Twitter
Facebook
LinkedIn
K-tag

K-TAG

Un appareil de mesure autonome

Connectivité Bluetooth

Portée jusqu’à 500 m

Sauvegarde automatique

3 à 5 ans d’autonomie

K-hub

K-HUB

Un routeur intelligent et connecté

Connectivité mondiale

Réseaux multi-opérateurs

Batterie longue durée

Appairage des K-TAG

K-app

K-APP

Une application web intuitive

Alertes en temps réel

Personnalisation des interfaces

Algorithmes intelligents

Sécurisation des données