Big Data : les données de santé au service de la recherche

Le Big Data, données en masse concerne bien des secteurs d’activités qui y voit un intérêt pour optimiser ses processus et augmenter ses bénéfices ; grâce à une analyse des données, qu’elles soient structurées ou non.

Dans la santé, l’objectif d’amélioration par la digitalisation et la transformation digitale laisse la possibilité à des d’innovations de contribuer au bon développement de la recherche médicale et pharmaceutique.

Prenons l’efficacité des vaccins, un travail considérable de chercheurs en laboratoires qui tentent de déchiffrer des statistiques et croiser des milliers de données. C’est donc un gain de temps nécessaire pour faire avancer davantage la recherche.

homme tenant un globe virtuel de données connectées

La mise sur le marché des médicaments

L’amélioration des démarches pour mettre de nouveaux médicaments sur le marché

La digitalisation des données de santé publique permet de regrouper des données essentielles pour les essais cliniques, la sécurité des médicaments et leur bonne utilisation ainsi que les bonnes pratiques dans les établissements de santé, notamment avec l’utilisation de la blockchain pour exploiter en toute sécurité les données de santé.

Dans un secteur à forts enjeux comme la santé, l’aide à la décision apportée par les technologies et Big Data permet de fiabiliser les processus de fabrication, de mise sur le marché et les chaînes d’approvisionnements et, en bout de chaîne, la santé des patients. 

L’utilisation des données de santé

Aux États-Unis, la FDA (Food and Drug Administration) a créé un programme basé sur l’utilisation des données de santé pour la mise sur le marché des médicaments, le FDA Real-World Evidence Program Framework (RWE). 

En Europe, les chercheurs suédois, norvégiens et danois ont mutualisé les données des patients de chaque pays afin d’analyser en profondeur les différents systèmes de santé.

L’objectif étant de fournir des informations davantage pertinentes aux professionnels de santé. 

Les données de santé des français

Le BigData en France c’est déjà 70 % des établissements de santé qui partagent leurs données et 78 % des Français qui sont favorables au BigData dans le médical. 

Si le BigData est une source d’information inépuisable qui permet aux laboratoires, au établissements et professionnels de santé de s’appuyer sur la technologie pour assurer un bon suivi aux patients et garantir la qualité et l’accès aux soins aux autorités.

Les médicaments sont pour la plupart des produits biotechnologiques issus de recherches qui ont abouti grâce à un suivi de la mesure de température bien précis de par leur fragilité. Désormais, ce sont des objets connectés en temps réel et à distance qui assurent leur efficacité. 

En effet, l’exploitation des données par le biais de l’IoT permet de supprimer des risques de gaspillage de médicaments (comme la rupture de la chaîne du froid).

Les données de mesure de température sont un élément phare du cycle de production d’un médicament, elles doivent être exploitables et sécurisées afin de garantir les produits en bout de chaîne.

Twitter
Facebook
LinkedIn
solution koovea complète

Solution de suivi de température en temps réel et à distance

Découvrez notre solution pour la surveillance de température en continu durant la logistique de vos produits, pour l’assurance d’un chaîne du froid respectée.

Un service tout-en-un et sans interruption grâce à une technologie breveté répondant aux normes et réglementations en vigueur.